Macabo Ma sesse, Mpèle macabo ou (ragoût de macabo)

Cuisine du Mboa ne peut réellement vous donner avec certitude les origines de ce ragoût de macabo pour la simple raison qu’on le retrouve sur toutes les tables et sous divers noms : Macabo Ma sesse, Mpèle macabo, Mpele makab pour ne citer ceux-la.

Cependant il semblerait mais avec beaucoup de réserve que ce plat ait pris naissance chez les  Bassa’a, tribu du Centre et du Littoral du Cameroun, renommé pour la fabrication de l’huile palme.

Cette recette est essentiellement composée de macabo et d’huile de palme rouge. Mais pour la rendre plus agréable, certains ingrédients ont été ajoutés en fonction du goût et de la préférence de chacun.

Cuisine du Mboa vous conseille de cuisiner ce plat avec des macabos rouges. Toutefois, si ne pouvez pas trouver du macabo rouge, procurez vous si possible du macabo blanc récemment déterré pour éviter que ceux ci ne se transforment en purée dans la marmite.

Plat très simple à réaliser et pas très coûteux Cuisine du Mboa a suivi un chef et vous propose sa recette.

NOTE DE L'AUTEUR : 
Il est important de le préciser. La cuisine est un art aussi, ce qui fait sa beauté et sa richesse de façon générale ce sont des découvertes et des touches personnelles que les uns et les autres nous partagent.

 Ne soyez dont pas étonnés ou choqués si les ingrédients ne sont pas exactement comme dans vos souvenirs d’enfance ou comme vous l’aurez espéré. Notez Juste que la cuisine est dynamique et évolutive et la cuisine camerounaise avec cette recette de Macabo Ma sesse, Mpèle macabo n'est pas en reste.


Macabo Ma sesse, Mpèle macabo

Cuisine Camerounaise Africaine : Macabo Ma sesse, Mpèle macabo

Ingrédients pour 6 personnes

2 kg de macabo
200 ml d’huile de palme rouge
Une poignée de crevettes séchées
De l’eau
Du poisson fumé

PRÉPARATION et cuisson

Etape 1 : Pelez et coupez le macabo en petits dés, lavez-les et mettez-les dans une casserole. 

Etape 2 : Couvrez les macabos d’eau ou de bouillon (l’eau doit à peine couvrir les morceaux de macabos), salez et posez sur feu moyen.

Etape 3 : Triez nettoyez et trempez les crevettes séchées dans l’eau.

Etape 4 : Préparez votre poisson fumé (enlevez la peau et les arrêtes) et trempez les dans de l’eau.

Ps : vous pouvez  récupérer les arrêtes, les têtes et les peaux pour en faire un bouillon qui vous servira à faire cuire le macabo.

Etape 5 : Égouttez les crevettes et le poisson et rajoutez-les au macabo, puis mélangez bien.

Etape 6 : Laissez bouillir 5 à 10 minutes et rajoutez l’huile de palme rouge préalablement tiédie.

Etape 7 : Laissez cuire 15 minutes environ à feu moyen. Au bout de ces 15 minutes mélangez délicatement l’ensemble à la spatule.

Etape 8 : Laissez à nouveau cuire 15 minutes en mélangeant toutes les 5 minutes pour éviter que les tubercules ne collent au fond de la casserole. Les liquides vont épaissir et enrober les tubercules.

Etape 9 : Sortez la casserole du feu, mélangez une dernière fois.

Ps : Ce plat est incroyablement bon quant il est dégusté le lendemain, alors si vous avez le courage d’attendre, je vous souhaite beaucoup de courage. Nous à cuisine du Mboa nous n’avons encore réussi ce challenge. Vous le réussirez peut-être:)

Top vidéo au hasard - Pilé de plantain mûr et haricot rouge

Bon appétit

Partager
>