La sauce Kopè ou la sauce gombo

La sauce Kopè ou la sauce gombo est une sauce très prisée d'Afrique de l'ouest. Découvrez la recette de ce plat aux multiples noms Soupoukandja, callalo, fretridessi en fonction des régions et pays.

La sauce Kopè ou la sauce gombo

Cuisine ivoirienne

Personnes : 6

Difficulté : Moyen

Type de plat : Plat principal

Ingrédients  

200g gombos frais
400g viande de bœuf, coupés en cubes
1 poisson frais (au goût)
Un peu d’adjovan
Tripes (facultatif)
Crabe
2 oignons
Tomate fraîche
Feuilles de kplala (lalo)
2 cubes de bouillon ou Maggi cube
3 piments frais (facultatif)
2 aubergines coupés en dés
150ml d’huile de palme
Sel
1 litre d’eau
2 cuillères d’écrevisses (facultatif)
La potasse

Préparation 25 minutes
Cuisson 2 heures 30 minutes
Temps total 2 heures 55 minutes

Préparation et cuisson 

La sauce Kopè ou la sauce gombo

Etape 1 : Dans une casserole faites bouillir les tripes préalablement nettoyées et lavées pendant 1 heure 30 minutes environ, puis rajoutez la viande de bœuf  également nettoyée et coupée en cube. Laissez de nouveau bouillir 30 minutes.

Etape 2 : Pendant ce temps, nettoyez les gombos et émincez-les très finement. Mettez de côté.

Etape 3 : Dans votre casserole en ébullition, ajoutez les crabes et le poisson préalablement nettoyés. Ajoutez un demi oignon découpé, la tomate, le piment. Salez et couvrez d’eau.

Etape 4 : Retirez le poisson de la casserole, enlevez les arêtes et réservez.

Etape 5 : Ajoutez ensuite les feuilles de kplala, lavées et coupées et  un petit bout de potasse.

Etape 6 : Ajoutez un peu d’adjovan (poisson faisandé), les oignons restants, l’huile de palme et les 2 cubes de bouillon.

Etape 7 : Ajoutez ensuite les piments, les écrevisses, et le sel dans la casserole et laissez cuire pendant 20 à 30  minutes, en prenant soin de remuer de temps à autre.

Etape 8 : Pour finir, ajoutez le gombo et les aubergines, dans la sauce. Mélangez délicatement et laissez mijoter pendant 15 minutes puis remuez doucement.

Etape 9 : Retournez le poisson dans la marmite et faites cuire le tout pendant 10 minutes à feu doux ou jusqu’a ce que presque tout le liquide est absorbé et l’huile de palme est visible sur la sauce.

Bon appétit

Le saviez-vous

La sauce Kopè ou la sauce gombo

La sauce Kopè ou la sauce gombo

La sauce Kopè ou la sauce gombo

De son nom scientifique (Abelmoschus esculentus), le gombo est une espèce de plante tropicale à fleurs originaire d'Afrique, proche de l'hibiscus, appartenant à la famille des Malvaceae. Son fruit est une capsule de forme pyramidale récoltée verte et employée comme légume et comme condiment. Sa peau est couverte de soies duveteuses.

Ce légume originaire d’Afrique nous est encore peu familier pourtant il est un allié santé à ne pas négliger. Le gombo est un véritable concentré en vitamines, minéraux et nutriments. Un aliment aux vertus nutritionnelles exceptionnelles.

Une assiette de gombo cru ne dépasse pas les 30 calories, apporte 3 grammes de fibres alimentaires, 2 grammes de protéines, 57 milligrammes de magnésium, 21 milligrammes de vitamine C et contient seulement 10 milligrammes de graisses. Toutes ces propriétés font du gombo un champion en matière d’équilibre alimentaire, qu’il soit consommé cru, frit, bouilli ou en ragoût.

Les bienfaits du gombo sur l’organisme 

Le gombo pour réduire l’asthme

Le gombo (cousin du corossol) fait partie des légumes les plus riches en vitamine C. Selon une étude publiée en 2000 par la revue médicale américaine Thorax, la vitamine C est très efficace pour lutter contre les symptômes asthmatiformes, en particulier chez les enfants.

Le gombo aide à diminuer le cholestérol

Non seulement le gombo est excellent pour le transit, mais il est aussi un très bon régulateur de cholestérol, en partie grâce à sa forte teneur en fibres. En outre, il ne contient aucun cholestérol et très peu de graisses.

Le gombo permet de contrôler le diabète

Dans une étude publiée en 2011 par la revue américaine ISRN Pharmaceutics, des chercheurs ont administré de l’eau à des rats dans laquelle on avait fait tremper des lamelles de gombo. Résultat : les animaux traités ont vu leur taux de sucres dans le sang significativement réduit. Depuis, le gombo est de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes en faveur des personnes diabétiques.

Le gombo renforce le système immunitaire

La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans l’organisme. Ce légume tout-terrain agit également comme anti-rides. Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsable du vieillissement tissulaire.

Le gombo prévient les maladies rénales

Consommer régulièrement du gombo aiderait à préserver la bonne santé de nos reins. En 2005, le Jilin Medical Journal a publié une étude dans laquelle des chercheurs ont démontré que les patients qui mangeaient quotidiennement du gombo développaient deux fois moins de maladies liées aux reins, notamment chez les personnes diabétiques.

Le gombo contribue à une grossesse saine

Le taux élevé de vitamine A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium contenus dans le gombo font de lui le légume idéal à consommer pendant la grossesse. Il contient aussi de l’acide folique, élément indispensable lorsque, pendant la grossesse, les cellules se développent et se multiplient très rapidement.

Le gombo soigne la fièvre

Le gombo soigne la fièvre. Pour soigner la fièvre grâce au gombo deux solutions s’imposent à vous :

- boire une tisane préparée avec les graines sèches du gombo ou

- bien faire bouillir des graines de gombo en poudre. Cette dernière solution convient davantage aux enfants, à qui l’on peut administrer une à trois cuillères à soupe selon l’intensité de la fièvre.

La sauce Kopè ou la sauce gombo

Le gombo pourrait avoir des effets bénéfiques sur d'autres problèmes de santé grâce à ses propriétés :

- Anti-inflammatoires et antiseptiques 

- Laxatives 

- Anti-diabétiques (le gombo fait partie de la diète. Une diète reconnue pour son effet bénéfique sur les concentrations de cholestérol sanguin) 

- Digestives 

- Antispasmodiques.

De plus, le magnésium contenu dans ce légume aurait aussi un effet bénéfique sur le syndrome prémenstruel.

La sauce Kopè ou la sauce gombo

 

Partager
>

Découvrez toutes mes meilleures recettes culinaires en vous inscrivant ci-dessus