Gâteau de maïs frais aux feuilles de macabo « Tack » ou « Tenue Militaire»

Gâteau de maïs  « Tack » ou « Tenue Militaire»

Quelque soit le nom que vous lui donnez : gâteau de maïs, le tack, pouksin, tchap ou tenue Militaire ou encore Gâteau de maïs « Tack » ou « Tenue Militaire». Ce met typique de la région de l'Ouest Cameroun est l’un des plats les plus appréciés des Bayangam (village de l’Ouest).

La tenue militaire est préparé essentiellement de maïs frais, de légumes (feuilles de macabo, de haricot ou d’épinard en fonction des régions et des choix des chefs) et d'huile de palme.

Cependant, vous pouvez associer d’autres ingrédients notamment du poisson fumé ou des crevettes pour plus de saveur. Le piment reste facultatif même s’il n’en demeure moins que ce plat de"tenue militaire" est plus savoureux quant il est assez pimenté.

NOTE DE L'AUTEUR :
Il est important de le préciser. Ce qui fait la beauté et la richesse de la cuisine de façon générale ce sont des découvertes et des touches personnelles que les uns et les autres nous partagent.

 Ne soyez dont pas étonnés ou choqués si les ingrédients ne sont pas exactement comme dans vos souvenirs d’enfance ou comme vous l’aurez espéré. Notez Juste que la cuisine est un art dont dynamique et évolutive. Ce Gâteau de maïs « Tack » ou « Tenue Militaire» n'est pas en reste.


Gâteau de maïs « Tack » ou « Tenue Militaire»

Ingrédients

Les feuilles de macabo préalablement nettoyées, lavées et découpées,
Une pâte de maïs frais,
Des crevettes encore appelé mèdjanga,
Une bonne quantité d’huile ou de la pulpe des noix de palme (au choix),
Du piment pour ceux qui en consomment,
Du sel,
Le cube (au choix),
Des feuilles de bananier pour les emballer.

PRÉPARATION et cuisson

Etape 1 : Égrainez votre maïs et l'écrasez (mixez) au moulin

Ps : Plus le maïs est frais mieux cela vaut, il rendra votre gâteau moelleux.

Etape 2 : Versez votre  pâte de maïs dans un récipient de cuisine, y ajoutez de l’eau

Etape 3 : Mélangez afin d’obtenir une pâte bien homogène

Etape 4 : Ajouter ensuite de l’huile de palme, du sel, les crevettes, le piment bien écrasé (le piment reste facultatif)

Etape 5 : Malaxer à l’aide d’une main comme le faisait nos grand-mères ou à l’aide d’une spatule afin de s’assurer de l’homogénéité de la pâte

Etape 6 : Ajouter le cube si nécessaire (de votre choix) et les feuilles de macabo préalablement découpées

Etape 7 : Malaxer encore pour avoir toujours un bon mélange

Etape 8 : Emballez votre pâte dans des feuilles de bananier préalablement nettoyées et chauffées au feu (afin de les ramollir)

Etape 9 : Disposez les dans votre casserole de manière verticale pour que vos paquets ne pas perdre leur jus ou encore que l’eau pénètre dans votre préparation

Etape 10 : Préparez un feu de bois ou charbon bien flambant, déposez votre marmite et laissez cuire pendant au moins 6 heures de temps.

Votre tenue militaire est prêt à être consommé

Ps : Les feuilles de macabo démangent à la gorge quant elles ne sont pas bien cuites, d’où la nécessité de les laisser cuire pendant longtemps.

Gâteau de maïs  « Tack » ou « Tenue Militaire»

Bon appétit

Partager
>