1

Côtes de porc à la sauce au poivre

Miam miam, découvrez ce délicieux plat de Côtes de porc à la sauce au poivre. Une recette tout simplement formidable surtout grâce à sa sauce au poivre. Cette sauce est encore plus délicieuse quant vous y ajoutez de la moutarde. Je vous le recommande.

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 10  minutes
Temps total : 25 minutes

Côtes de porc à la sauce au poivre

Crédit image gratuit.ca

Côtes de porc à la sauce au poivre

Cuisine canadienne
Personne 6
Difficulté : facile
Catégorie de plat : plat principal

Ingrédients

  • 6 côtes de porc
  • 20 cl de fond de viande
  • 20 cl de Crème allégée
  • 25 g d’échalotes (ou oignon) découpés très finement
  • 5 cl de vin (Porto)
  • Huile d’olive
  • Thym
  • 5 g grains de poivre
  • ½ cuillère à thé de moutarde de Dijon (facultatif)
  • 20 g beurre salé
  • Sel et poivre au goût
  • Préparation et Cuisson

    Côtes de porc à la sauce au poivre

    Etape 1 : Concassez grossièrement les grains de poivre.

    Etape 2 : Dans une casserole, chauffez du beurre à feu moyen vif. Faites revenir (suer) le poivre concassé.  

    Etape 3 : Ajoutez les oignons finement découpés. Laissez cuire 30 secondes à 1 minute, en remuant fréquemment, jusqu'à ce que ce soit parfumé.

    Etape 4 : Ajoutez ensuite du vin. Puis, flambez.

    Etape 5 : Ajoutez la crème liquide, la moutarde, le thym et le fond de veau (bouillon de veau). Remuez bien.

    Etape 6 : Laissez réduire de moitié (cuire) 3 à 5 minutes, en remuant fréquemment, jusqu’à ce que la sauce soit épaisse. Salez et poivrez au goût.

    Etape 7 : Pour faire cuire la viande, chauffez dans une poêle réservée, un filet d’huile à feu moyen vif.

    Etape 8 : Égouttez les côtes de porc (de préférence avec du papier absorbant).

    Etape 9 : Assaisonnez-les ensuite de sel, de poivre.

    Etape 10 : Faites cuire les côtes de porc pendant quelques minutes en les retournant à plusieurs reprises et en les pressant de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient dorées et bien cuites ou selon la cuisson que vous désirez. Ps : la viande doit rester tendre et surtout éviter de dessécher

    Etape 11 : Disposez-les enfin dans des assiettes de service puis nappez de sauce au poivre. Ps : laissez le jus de cuisson dans la poêle.

    Le saviez-vous

    porc à la sauce au poivre

    Côtes de porc à la sauce au poivre

    La moutarde utilisée dans la préparation des Côtes de porc à la sauce au poivre est un condiment préparé à partir des graines d'une plante de la famille des Brassicaceae, aussi appelée moutarde. Ces graines sont petites, d'un diamètre approximatif de 1 mm. Leur coloration varie entre le blanc jaunâtre et le noir selon les espèces et participent à la teinte du condiment.

    La moutarde est répandue dans plusieurs cuisines régionales et continentales. Sur l'ensemble des épices et condiments, la moutarde est le troisième produit le plus consommé dans le monde après le sel et le poivre.

    Il existe quatre espèces de moutarde : la moutarde blanche, la moutarde noire, la moutarde brune et la moutarde des champs. Les feuilles de moutarde brune et noire sont utilisées comme légume, en salade ou cuites.

    Qu'est-ce qu'il y a dans la moutarde ?

    La moutarde est fabriqué à partir des graines des trois premières espèces (la moutarde blanche, la moutarde noire, la moutarde brune), auxquelles on peut ajouter du vinaigre ou de verjus (jus de raisin vert), de sel, des épices, et d'acide citrique.

    Il existe plusieurs recettes de moutarde, plus ou moins fortes. Les plus répandues sont la moutarde allemande, au goût sucré, la moutarde de Dijon (Côtes de porc à la sauce au poivre) et la moutarde à l'ancienne, pour laquelle les grains restent entiers.

    C'est à ces graines que la moutarde doit tous ses bienfaits santé. Ce sont elles qui, broyées, produisent de la farine de moutarde. Et c'est aussi d'elles que l'on extrait l'huile bienfaisante, utilisée entre autres dans la cuisine indienne et qui sert également à d’autres fins.

    Quelques bienfaits de la moutarde

    - La moutarde favorise la digestion

    Grâce à la moutarde nous pouvons dire adieu aux ballonnements, gaz et autres inconforts digestifs car :

    - elle stimule la production de la salive et de sucs gastriques, qui favorisent la décomposition des aliments ingérés,

    - elle renferme des composés soufrés aux propriétés antiseptiques,

    - elle limite la fermentation intestinale, luttant contre l'aérophagie.

    Cependant, il vaut mieux ne pas abuser de la moutarde si vous souffrez de brûlures d’estomac ou d’ulcère.

    - La moutarde est un puissant anticancérigène

    La moutarde aurait des propriétés anticancérigènes, comme le corossol, fruit du corossolier.

    Les graines de moutarde contiennent de l’isothiocyanate d’allyle (AITC). Il a été scientifiquement démontré selon une étude publiée en 2010 dans la revue scientifique Cercinogenesis que la moutarde «diminue fortement le développement du cancer de la vessie».

    De même, la haute teneur en oxydants et en sélénium contenu dans la moutarde protège contre le cancer colorectal, le cancer de la prostate, le cancer du poumon, de même que certaines maladies cardiovasculaires.

    Mais ce qui est encore plus étonnant, c’est que l’AITC présent dans les graines de moutarde bloque les composés cancérigènes des composants présents notamment dans les viandes transformées.

    - La moutarde est un excellent antalgique

    La moutarde agit efficacement sur les maux de dos, les douleurs musculaires, les raideurs articulaires, ainsi que les règles douloureuses.

    Grâce à la chaleur qu'elle génère, la moutarde apaise les inflammations et exerce des effets antalgiques et décontractantes. Elle aide également à limiter les courbatures grâce à ses composés soufrés qui possèdent une action détoxifiante favorisant l'élimination de l'acide lactique dans les muscles.

    - La moutarde réchauffe le corps

    Les graines de moutarde renferment une huile qui active la circulation sanguine et entraîne un bienfaisant afflux de chaleur dans tout le corps. Figurez-vous qu’en massant ses pieds et ses mains avec quelques gouttes d’huile, le corps se réchauffe.

    - La moutarde est bonne pour les voies aériennes

    Nez qui coule ? Voix enrouée ? Ou quinte de toux ? La moutarde renferme de la myrosine et de la sinigrine, deux composés soufrés aux effets anti-infectieux qui stimule la circulation veineuse locale et provoque un afflux de chaleur qui favorise la décongestion des voies aériennes

    - La moutarde donne de l’énergie

    Grâce à sa teneur en vitamine C, la moutarde aide à renforcer ses défenses immunitaires et favorise l’absorption de fer, un nutriment antifatigue qui nous fait très souvent défaut.

    La moutarde est également une excellente source de vitamine B9, qui contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et participe à la fabrication des globules rouges ; de vitamine B2, antifatigue, et de vitamine B6, l'alliée d'un système nerveux équilibré.

    Côté minéraux, la moutarde nous apporte du calcium, indispensable à une ossature solide (91,2 mg/100 g), du magnésium, anti-stress (77,9 mg/100 g), du phosphore, énergisant (196 mg/ 100 g), ainsi que du fer (3,83 mg/100 g).

    - La moutarde soigne le rhume

    Le cataplasme à base de farine de moutarde noire (également appelé sinapisme Rigollot) aide à soulager les affections respiratoires hivernales (rhume, toux, bronchite simple).

    - La moutarde protège les capillaires

    Hey oui la moutarde est aussi bonne pour nos cheveux. Figurez-vous que l’utilisation régulièrement de huile de moutarde prévient la chute et favorise la pousse des cheveux. Elle permet également de lutter contre les pellicules.

    - La moutarde, une assurance santé

    La moutarde renferme des caroténoïdes aux propriétés antioxydantes, ainsi que des glucosinolates, des molécules contenant du soufre qui agissent en synergie pour neutraliser les radicaux libres avant qu'ils n'endommagent nos cellules saines.

    Ce duo contribue à limiter le développement de certains cancers, dont ceux du sein, de l'utérus ou du côlon. De plus, parmi ces caroténoïdes figurent la lutéine et la zéaxanthine, deux actifs qui préviennent les maladies oculaires, en particulier la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) et la cataracte. Enfin, sa richesse en antioxydants en fait une alliée pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

    - La moutarde est légère et riche en nutriments

    La moutarde condiment important dans la préparation des Côtes de porc à la sauce au poivre a non seulement la particularité d’avoir une saveur caractéristique, mais elle est aussi saine et légère.

    En effet, elle est naturellement pauvre en graisses : une portion (12 g) apporte seulement 13 kcal et 1% de graisses contre 82% pour le beurre. De plus, elle est probablement le condiment le plus riche en nutriments. Elle est riche en calcium, soufre, phosphore, potassium, vitamine A et C. Elle s’avère aussi une bonne source de sélénium.

    Côtes de porc à la sauce au poivre

    Partager
  • Catalina dit :

    un plat délicieux et j’aime a moutarde
    bonne soirée

  • >

    Découvrez toutes mes meilleures recettes culinaires en vous inscrivant ci-dessus